Torres

SAM_2241

Salut, salut,

Nous avons suivi les conseils des amis Bresiliens Mario et Karine, rencontres en Uruguay a la Paloma, pour venir dans la jolie petite ville de Torres, au bord de l’ocean Atlantique.
Nous pensions avoir du mal a trouver un hotel dans notre budget, mais nous avons eu la surprise de nous etre fait proposer (par l´hotel Oceano) une suite (en fait un appartement) pour le prix habituel d’un dortoir au Bresil (65 Reals, soit 22 euros pour 2)! On a ainsi droit a 3 chambres, 2 salles de bain, 1 cuisine, 1 salon et une salle a manger! Alors si vous voulez venir, il y a de la place! 🙂

L´endrot est tres sympa, assez calme, avec de belles plages (et des surfeurs, tradiotionnels ou en wind-suf (accroche a une toile tiree par le vent)), des dunes et les fameuses Torres (tours), sur le bord de l´ocean. De quoi faire une belle balade!

Nous partons demain vers la petite ville de Praia Grande, afin d´aller visiter des canyons, et suivre le match du Bresil pour les demi-finales (il devrait y avoir moins de monde qu´a la Fan-Fest de Porto Alegre. Allez le Bresil!!!

 

SAM_2164 SAM_2262 SAM_2172 SAM_2184 SAM_2195 SAM_2194 SAM_2197 SAM_2199 SAM_2202 SAM_2218 SAM_2241 SAM_2240 SAM_2253 SAM_2256 SAM_2245 SAM_2258 SAM_2260

Porto Alegre

SAM_2112

Salut, salut,

Bien arrives apre 5h de bus a Porto Alegre, une ville beaucoup plus grande avec plus d´un million d´habitants.

Cette ville a accueilli 5 matches de la coupe du monde. Il n´y en a plus, donc la ville est a peu pres calme, et les hotels moins pleins! Heureusement, car les prix en dortoirs etaient montes a plus de 30 euros par personne, voire plus!

Nous allons voir le match de l´Equipe de France demain a la Fan Fest, un grand terrain amenage avec un ecran geant. ALLEZ LES BLEUS!

Le 04/07, la presence des quelques supporters francais n´a pas suffit pour les Bleus… Juste apres le match, la pluie s´est abbatue sur la ville, et nous sommes vite rentres a l´hotel pour le match du Bresil. Dommage, car l´ambiance etait sympa avec les groupes de musique et des animations, comme une seance de penaltys. Ma cherie a ete la seule de notre serie a toucher la cible, mais nous avons tous eu droit a un cadeau souvenir pour supporter notre equipe (des lunettes et des objets gonflables en plastique). Le soir apres la pluie, les rues etaient bloquees dans le centre pour laisser les Bresiliens feter leur victoire!

Le lendemain, apres une courte visite de la ville (surtout le centre historique, qui est joli mais pas sensationnel), nous sommes retournes a la Fan Fest pour le match Argentine-Belgique. Avec un grand soleil, il y avait beaucoup plus de monde que la veille. Les nombreux supporters voisins d´Argentine ont pu apprecier leur victoire.

Demain, nous poursuivons notre route vers le nord,  jusqu´a Torres, au bord de l´Atlantique.

SAM_2072 SAM_2089 SAM_2086 SAM_2107 SAM_2112 SAM_2111 SAM_2123 SAM_2104

 

Rio Grande

SAM_2039

Salut, salut,

BBBBrrrraaaziiiiiiillllll, nous voila!

Nous avons finalement decide de passer au Bresil, vu qu on n etait pas bien loin! On est encore en pleine coupe du monde, mais pas trop de supporters par ici, vu que lesmatches sont plus au nord!

Du coup, c est encore assez calme!

Nous avons pris le premier hotel a la sortie du bus. Le confort nous rappelle un peu l Asie!…

La ville n est pas tres impressionnante par sa beaute. Nous y resterons seulement aujourd hui et partons demain pour Porto Allegre, beaucoup plus grand…

SAM_2048 SAM_2047 SAM_2051 SAM_2043 SAM_2045

 

Punta del diablo

SAM_1976

Salut, salut,

Nous sommes arrives le 26 juin dans ce village tranquille (encore une fois parce qu’on est hors saison!), en compagnie d´Anne-Laure et Vincent, rencontres a Cabo Polonio.
Nous avons ete recus a notre descente du bus par Claudio et Laeticia, qui nous ont montre leurs jolis bungalows, La Paz del Diablo, qu’ils proposent au meme prix (voire moins cher) qu’un hotel classique!

Le 27, nous avons ete visite le beau parc de Santa Teresa, a cote du village. Des belles plages, une forteresse fondee par les anciens colons espagnols et portugais, un jardin d’hiver et des petits lacs avec des animaux en ont un bel endroit pour une visite. Nous avons pu gouter a un asado, une sorte de barbecue local.

Nous avons assistes (a la TV!)  le 28 au match de la coupe du monde de l’Uruguay avec les gerants des bungalows, malheureusement sans succes pour l’equipe locale. L’ambiance a ete un peu moins bonne ensuite que lors des precedents matchs ou les gens sortaient dans la rue et jouaient de leurs klaxons avec leurs voitures…

Le 29, Claudio nous a montre comment pecher avec un filet, depuis le bord de la plage. Nous pouvons confirmer que l’eau est bien fraiche! Le soir, nous avons pu recuperer 4 poissons et un petit crabe!

Nous avons ensuite profite des lieux pendant deux jours, avant de reprendre un bus pour le Bresil le 1er juillet.

 

Les jolis bungalows :

SAM_1922 SAM_1971

Le barbecue (asado).SAM_1968 SAM_2031 SAM_2015

Un ptit vin chaud prepare par Anne-Laure et Vincent.

 

Le Parc Santa Teresa :SAM_1929 SAM_1939 SAM_1942 SAM_1952 SAM_1955 SAM_1961 SAM_1963

 

 

 

 

Le village :SAM_1974 SAM_1975 SAM_1976 SAM_1981 SAM_2000

 

On part a la peche :SAM_2018 SAM_2026 SAM_2030

 

Cabo Polonio

SAM_1856

Salut, salut,

Nous avons passe les 24 et 25 juin dans le village tres tranquille de pecheurs de Cabo Polonio. Hors saison, il y a environ 50 personnes, mais la population grimpe a plus de 3000 personnes l’ete!
Ce petit village est tres joli. Seul le phare, construit suite a de nombreux naufrages, est alimente en electricite. Dans les autres maisons, les hotels, des eoliennes fournissent l’energie pour s’eclairer le soir (avec des LED). Une ambiance assez particuliere regne donc dans ce village.
Le bord de mer est tres beau, avec le phare, de grandes plages, des dunes et des rochers, ou on a pu observer une colonie de lions de mer, ainsi qu’une elephante de mer geante et un pingouin allonges sur le bord de la mer. La premiere allait apparemment accoucher, tandis que le deuxieme reprennait des forces avant de reprendre la mer le lendemain. Si nous etions passes plus tard (juillet a septembre), nous aurions pu apercevoir des baleines…
L’hotel El Viejo Lobo etait tres sympa, avec une bonne ambiance. Nous y avons fait la connaissance d’Anne-Laure et Vincent, deux jeunes Angevins, avec qui nous sommes partis a Punta del Diablo.

SAM_1753 SAM_1757 SAM_1759 SAM_1791 SAM_1793 SAM_1762 SAM_1769 SAM_1784 SAM_1807 SAM_1811 SAM_1822 SAM_1833 SAM_1847 SAM_1853 SAM_1856 SAM_1863 SAM_1871 SAM_1884 SAM_1899 SAM_1905

La Paloma

SAM_1734

Salut, salut,

Bien arrives le 22 juin au petit village de pecheurs de La Paloma, beaucoup plus tranquille (moins developpe) que Punta del Este. Pas grand chose a faire ici, a part se promener sur les plages et vers le phare.
Le 23, nous avons emprunte des (vieux) velos a notre hotel, Ibirapita, en compagnie de Mario et Carine, deux Bresiliens bien sympas, pour aller jusqu’a un autre village encore plus calme, La Pedrera. Presque tous les commerces, bars, restaurants et hotels sont fermes. Dans les villages traverses, presque fantomes l’hiver, il y a quand meme de jolies plages, qui doivent valoir le coup en ete.

Demain, nous continuons notre route vers l’est, vers un autre village de pecheurs encore plus tranquille, Cabo Polonio, sans electricite ni internet.

 

SAM_1720 SAM_1734 SAM_1742 SAM_1733 SAM_1740 SAM_1748

Avec Mario et Carine.

SAM_1744 SAM_1750

Punta del Este

SAM_1634

Salut, salut,

Pour cette nouvelle etape (faisant l´objet du 100eme article sur ce blog!), nous avons choisi de nous arreter a Punta del Este, station balneaire reputee dans toute l´Amerique du Sud (un peu le Saint-Tropez d´ici).

L´hiver, la ville est beaucoup moins agitee, et le choix des hotels a ete encore vite fait, vu que la plupart sont fermes… Nous nous sommes ainsi installes a l´hotel El Viajero, tres bien, a 320 pesos (10 euros) par personne.

La ville est jolie,  avec ses grandes plages, l´eglise et le port, meme si les gratte-ciels poussent comme des champignons. Seule la pointe conserve des immeubles assez bas, pour que les marins puissent voir le phare.

SAM_1622 SAM_1631 SAM_1640 SAM_1642 SAM_1644 SAM_1671 SAM_1693 SAM_1701 SAM_1713

 

Piriapolis

SAM_1546

Salut, salut,

Le 19 juin, nous avons fuit la capitale pour une ville beaucoup plus tranquille, egalement sur le bord de l´ocean atlantique, Piriapolis.

En arrivant, nous nous sommes rendus compte que nous etions hors saison : seul un hotel etait ouvert, donc il fixait le prix qu´il voulait (15 euros par personne en dortoir!). Heureusement, l´office de tourisme nous a deniche une autre solution d´hebergement, dans un bungalow au seul camping encore ouvert. Il etait tres confortable, avec terrasse, cuisine, salle de bain et chambre rien que pour nous deux! La classe, et pour beaucoup moins cher que l´hotel! (15 euros pour deux!). Ca changeait des auberges de jeunesse!

La ville est tres jolie, avec le port, une colline qu´on peut grimper a pied ou a l´aide d´un telesiege (le meme que sur nos pistes de ski!). C´est beaucoup plus reposant qu´a Montevideo!

Le 20, nous avons pris un bus pour aller visiter la Castillo de Pierra, un ancien chateau en train d´etre restaure. Puis nous sommes montes sur la colline du Pain de Sucre (Cerro de Pan de Azucar). Une ascension d´une heure pas tres facile, entre les cailloux, pour atteindre la croix a son sommet. Nous sommes meme montes a l´interieur pour admirer la vue sur toute la region. Nous avons fait les 5 km du retour a pied pour reprendre ensuite un bus pour Punta del Este.

SAM_1521

L´hotel Argentino, qui fut un des 3 plus gros hotels d´Amerique du Sud.SAM_1539 SAM_1546 SAM_1557

Un telesiege pour monter sur la colline.SAM_1568 SAM_1572 SAM_1579 SAM_1585

 

Le chateau Castillo de Pierra.

SAM_1609

On monte sur la colline, vers la croix.SAM_1612 SAM_1590

Dans la croix!

SAM_1596 SAM_1592Une belle vue sur la vallee.

 

 

 

Montevideo

SAM_1456

Salut,salut,

Apres 2h30 de bus depuis Colonia, soit un gros trajet de bus ici, vu la petite taille du pays, nous sommes arrives dans la capitale de l’ Uruguay le 17/06.

Nous logeons dans l’hotel Willy Fogg, un peu limite cote proprete, mais il ne faut pas trop faire les difficiles vu les prix des hotels dans ce pays… La nuit en dortoir coute deja 10 euros par personne! C’est un des moins chers de la ville, donc beaucoup de jeunes touristes, etudiants et travailleurs viennent ici. La vie en general est plus chere qu’en Argentine et au Chili, que ce soit pour la nourriture, les transports… Nous n’allons pas y rester tres longtemps, donc ca va! Mais ca nous prepare aussi pour le Bresil,qui sera au moins aussi cher, voire beaucoup plus, en raison de la coupe du monde. On va essayer d’y aller apres!

Le 18/06, nous avons visite la ville, surtout le centre et la vieille ville. Rien d’extraordinaire, a part quelques eglises, des anciens batiments… La visite du theatre Solis, le  plus ancien de la capitale etait bien. Une journee suffira donc…

Demain, nous partons vers Punta del Este, une autre ville le long de la cote atlantique.

 

Dans l´hotel :SAM_1445

Le beau dortoir de 10 lits!SAM_1449

On s´amuse comme on peut, sur un skateboard!SAM_1458 SAM_1459 SAM_1475

La salle principale du theatre Solis.

SAM_1485 SAM_1489 SAM_1496Pour boire le mate, une infusion avec des herbes tres populaire ici (comme en Argentine et au Chili).

 

Colonia del Sacramento

SAM_1397

Salut, salut,

Bien arrives le 15 juin dans ce nouveau pays. Nous commencons la visite de l´Uruguay par la petite ville historique de Colonia, que nous avons rejoint apres une petite croisiere d´une heure en bateau depuis Buenos Aires, le temps de traverser le fleuve Rio de la Plata, et un court passage par l´Ocean Atlantique.

Nous sommes  arrives a l’hotel El  Espanol juste avant le match de l´Equipe de France! Ce n´etait pas un super match. Nous ne retiendrons que la victoire!

Le 16, nous avons visite la ville. Tres belle, avec des rues pavees, des anciennes maisons (plus de 3 siecles) colorees, des vestiges des murailles, le port et des plages le long de l´Ocean. Ces dernieres ne sont pas paradisiaques, avec de la vegetation, mais elles ont le merite d´exister! Il y a de quoi faire, sur plus de 4 km! Il faudra revenir en ete pour les tester!

Demain, nous filons vers la capitale, Montevideo, a 2h30 de bus.

 

SAM_1376

SAM_1372 SAM_1427 SAM_1377 SAM_1392 SAM_1397 SAM_1398 SAM_1406 SAM_1416 SAM_1424 SAM_1425 SAM_1431

SAM_1369 SAM_1434L´ancienne arene, qui servait pour les combats de taureaux.