Melakka

Imagen 018 Salut, salut, Nous sommes arrives le 26 fevrier a Melakka, une tres jole ville au sud de la Malaisie. Le voyage depuis Kuala Lumpur etait court (2h), dans un beau bus, le temps de regarder un film sympa d’arts martiaux. Une seance de cinema a 10 Rm, soit 2 euros. La ville, classee a l’Unesco, rappelle Georgetown sur l’ile de Penang, avec ses vieilles maisons dans le quartier de Chinatown. Il y fait un peu moins chaud qu’a Kuala Lumpur. La ville est plus calme, il y a beaucoup moins de voitures ici. Il y a par contre des « trishaws », bicyclettes-triporteurs pour promener les touristes, tres kitschs, decores aux couleurs des Stroumphs ou de Hello Kitty.   Le quartier de Chinatown : Imagen 005 Imagen 008 Imagen 009 Imagen 014   Le long de la riviere :Imagen 018 Imagen 027   Le centre : Imagen 022 Imagen 032 Imagen 033         Les fameux trishaws :Imagen 012 Imagen 016 Imagen 021 Imagen 041 Imagen 043 Je fais pas le poids avec mon velo! Il est pas bien decore!   Imagen 001 Une petite coupe avant de repartir ! Imagen 002… et un massage de la tete en prime !

 

Kuala Lumpur

DSCN9281

Salut, salut,

Le 22 fevrier, nous avons rejoint la capitale de la Malaisie.
Nous n’avons pas choisi la facilite de passer par une agence (billet a minimum 55Rm), mais nous avons pris le bus local (7 Rm jusqu’a Jerantut), puis un autre bus pour Kuala Lumpur (18,40 Rm), et un ticket de metro pour Chinatown (2,2 rm). Nous avons surement mis plus de temps (6h en tout), mais avons economise la moitie (plus de 10 euros), de quoi payer largement la nuit d’hotel.

Les hotels ici ne sont pas terribles. Ils prennent quand meme 35 Rm (7,7 euros, a la guest house Bird Nest). Au lieu de « nids d’oiseaux », on devrait plutot traduire par « cages a poules »…! On est dans des minuscules chambres sans fenetres vers l’exterieur. Heureusement qu’il y a la clim et un ventilo, mais il fait quand meme super chaud… On s’habitue au confinment aprs 2 ou 3 nuits, et surtout l’endroit est convivial, avec une cuisine-terrasse e un accueil tres agreable. L’emplacement dans Chinatown est assez central. Du coup, on a fini par apprecier l’endroit.

Le 23, nous avons visite un peu les quartiers chinois et indiens (Chinatown et Little India), le jardin botanique et profite de la clim des grands centres commerciaux (il y en a a tous les coins de la rue ici.). La ville est assez impressionnante, avec beaucoup de buildings, du monde, et une chaleur etouffante.. Pas tres reposant!

DSCN9233 DSCN9245 DSCN9246 DSCN9251 DSCN9263 DSCN9267 DSCN9272 DSCN9279 DSCN9284 DSCN9292 DSCN9299

Taman Negara

DSCN9170

Salut, salut,

Le 19 fevrier, nous avons quitte les Cameron Highlands pour Taman Negara, en bus (3h) puis en bateau (3 longues heures).
Il fait ici beaucoupl plus chaud que dans les Cameron Highlands, mais c’est surtout tres humide.
Nous sommes dans un parc national, a l’interieur d’une foret tropicale.
Nous avons trouve un bungalow sympa au durian Chlet pour 45 rm, soit 10 euros.

Le 20, nous avons fait le tour « classique » (autour du resort) dans le parc de 3h, notamment la Canopy (parcours dans les arbres sur des ponts suspendus d’une demi-heure), et une petite montee d’une colline, culminant a 350m (quand meme!).

Le 21, nous avons voulu sortir un peu de ces sentiers trop amenages, tout en restant sur les chemins principaux indiques sur la carte. Mais nous nous sommes vus rapidement bloques par des grands eboulis de troncs d’arbres… Nous avons donc fait vite demi-tour…

Autant le parc est trop amenage dans les sentiers principaux, avec des plateformes en bois pour ne pas trop salir les jolis souliers tout neufs des clients aises venant dormir au resort pour une « immersion » dans la jungle (enfin c’est ce qu’on peut leur faire croire…), a minimum 60 euros la nuit, autant les chemins sont trop laisses a l’abandon quand on s’eloigne un peu… Ils ont trouve la solution, en mettant un beau panneau « au-dela de cette limite, vous devriez engager un guide ». C’est sur qu’avec une machette ou en prenant des chemins degages mais caches au grand public, ca doit mieux passer..

Du coup, tout le monde prend les memes chemins, a part les plus motives prets a dormur dans la jungle pour voir plus loin… Ce qui n’etait pas notre cas… On aime bien notre confort du petit bungalow et vu les averses frequentes dans cette region, on prefere etre au sec! (on avait droit a une bonne averse tous les jours en fin d’apres-midi).

Dans notre marche, en prenant un petit chemin, nous avons quand meme eu la surprise de tomber sur un mini-village de 60 personnes au beau milieu de la jungle, qui etaient aussi surpris de nous voir… Le plus etonnant etait qu’un gars parlait tres bien anglais, et nous a indique la route.

Comme quoi, meme au milieu de la jungle, on n’est jamais vraiment eloignes de la civilisation. Le mieux, c’est d’en etre persuades soi-memes!

DSCN9156

En route (ou plutot en bateau!) ုDSCN9164 DSCN9169 DSCN9177 DSCN9191 DSCN9194 DSCN9227

Cameron Highlands

DSCN9137

Salut, salut,

Le 16/02, nous avons le bus de l’ile de Penang pour Cameron Highlands. On est dans les montagnes, a 1500m d’altitude, dans un village assez tranquille (Tanah Rata).
Ca nous rappelle Dalat, au Vietnam, avec plein de serres pour des fruits, notamment des fraises, et des plantations de the.

Il fait ici frais par rapport aux iles d’ou on vient : a peine 25 degres dans la journee, et on a presque froid la nuit. On se sent mieux !

Nous avons loge dans une guesthouse toute neuve, Dew Drop Inn, tres sympa (avec un jardin et une terrasse), propre et pas cher (30 Rm, soit 7,5 euros) par rapport aux autres du centre ville. Un endroit ou on peut facilement rester une semaine !

Nous avons fait le 17/02 un circuit de randonnee (le numero 8) pour monter par un chemin raide a 1850m (Gunung Beremban). Une belle balade dans la foret de 3h aller-retour. Dommage que la vue du haut ne soit pas degagee (le sentier n’est pas trop entretenu (on a hesite a certains endroits entre 2 ou 3 possibilites de chemins et les arbres cachent la vue). Nous avons eu juste le temps de redescendre (par le sentier numero 7)  avant la grosse averse. Ca faisait longtemps qu’on avait pas eu d’eau (plus de 2 mois!), ca fait bizarre !

Le 18/02, nous sommes montes a 2000m par un autre chemin un peu plus facile (nous avons pris un bus jusqu’au depart de la rando a Brinchang – chemin numero 1). Seule la derniere partie de la montee (les 30 dernieres minutes sur 1h30 pour environ 3 km de montee) est un peu plus technique (il faut passer entre les grandes racines des arbres…). Arrives au sommet, nous avons juste eu le temps d’admirer la vue, avant que le brouillard pluis la pluie nous tombent dessus. Cela nous a un peu presses et nous avons fait les 7 km de descente jusqu’a la route principale puis les 8km jusqu’a Tanah Rata en courant/marchant, entre les gouttes!

Nous avons passe un tres beau sejour ici.

Nous partons demain pour un autre parc, Taman Negara, ou il va surement faire plus chaud… On verra bien !

DSCN9106

Le Dew Drop Inn, tres sympa !

DSCN9123

On va essayer le fruit phare ici, le Durian, qui sent tres fort et qui est un peu bizarre au gout ! Pas mauvais, mais on n’en rachetera pas !

DSCN9125

Une bebete dans la jungle…

DSCN9126 DSCN9129 DSCN9132 DSCN9142

Une plantation de the.

DSCN9147 DSCN9153

DSCN9154

 

Ile de Penang

DSCN9103

Salut, salut,

Apres Langkawi et pour ne pas rester sur une mauvaise impression, nous avons essaye une autre ile : Penang. Pour venir ici, nous n’avons pas pris le bateau direct (68 Rm = 17 euros, 2H30), mais un bateau pour Kuala Perlis (33 Rm, 1H), puis un bus pour Kangar (20min – il y en a 1 toutes les heures, on a eu de la chance de le prendre presque tout de suite!), un autre bus pour Butterworth (15 Rm, 3h) et un ferry jusqu’a Georgetown (1.20 Rm, 15 min), la principale ville de l’ile. Ca a fait plus de 6 heures de transport, mais on a economise pas mal !

Les hotels ici ne sont pas terribles pour les petits budgets. Mais bon, on en a trouve un a 25 Rm (5euros), le Wan Hai Hotel, situe dans Chinatown.

La ville est tres jolie (classee a l’Unesco), avec des batiments coloniaux, des peintures « street-art » sur les murs en trompe-l’oeil, de l’animation et des bons restaurants (pas chers!) dans le quartier indien et chinois.

Le 14, nous sommes alles en bus a la plage (Ferringhi)  : elle est a peu pres du meme niveau qu’a Langkawi, c’est a dire decevante, avec encore des jet-skis et des bateaux qui passent a moins de 10m de la plage, rendant l’eau trouble et un peu marron !

Le 15, on est grimpes sur la colline du Penang Hill. Elle est desservie par un beau telepherique, mais nous avons teste la montee de 800m de denivele par un chemin en bitume de 5km depuis les jardins botaniques. Il y avait donc un beau pourcentage dans la cote! Arrives au sommet, la vue est jolie sur Georgetown quoiqu un peu bouchee. Il y a un temple hinddhu, une mosquee et d’autres petits trucs a visiter, comme le musee de la chouette (un peu surprenant pour l’endroit…). Il y a aussi de belles balades (au frais par rapport a la Georgetown en bas) mais les chemis sont encore en bitume (il y a de l’argent ici…).

Le lendemain, depart en bus pour les Cameron Highlands, a la montagne. Il fait trop chaud ici, meme la nuit plus de 25 degres, on va a frais!

Cette ile etait mieux pour nous que Langkawi, surtout grace a la jolie ville de Georgetown.

DSCN9007

Arrivee a Penang.

DSCN9008

 

Des photos des peintures sur les murs de la ville :

DSCN9013 DSCN9014 DSCN9015 DSCN9019 DSCN9023 DSCN9038 DSCN9039 DSCN9044

 

 

Dans un temple chinois :DSCN9056 DSCN9063

 

DSCN9064 DSCN9081

Un temple hinddhou.

DSCN9092

Ile de Langkawi

DSCN8974

Salut, salut,

Apres l’ile de Koh Yo Noi en Thailande, nous avons pris un bateau jusqu’a Thalen (150B), puis un sangteo (taxi collectif a 100B) jusqu’a la station de bus de Krabi, avant de sauter dans un bus pour Hat Yai (239B). Nous avons passe la nuit a proximite de la station de bus ( DD guethouse, 300B).

Nous avons pris ce matin un minivan a la station de bus (120B/p + payer encore une place pour les gros sacs, car pas de galerie pour les poser!) pour le port de Thamalang, puis un ferry (300B) qui nous a emmenes en Malaisie, sur Langkawi (il n’y a pas besoin de recourir aux services des agences privees a cote de la station de bus de Hat Yai qui facturent 600B pour le minivan et ferry..).

L’arrivee ici est surprenante car on debarque dans la ville de Kuah, assez moderne, avec plein de centres commerciaux detaxes (duty-free), mais qui restent plus chers que la Thailande… Le chocolat est tout de meme avantageux, mais presque aussi cher qu’en France… Maryline regrette de ne pas avoir acheter des sandales hier soir au marche de Hat Yai…

Le choix de l’hotel n’a pas ete evident, car l’ile est tres grande (30km par 15km environ) : nous avons decide de rester dans la ville, et avons opte pour le Regian Hotel, a 50 Rn, soit 11 euros. On limite les degats, car ca monte vite en haute saison au-dessus de 100 Rn…

Nous avons loue un scooter pendant 2 jours afin de faire le tour des choses a voir sur l’ile : en fait, il n’y a rien de sensationnel qui nous a marque. Il y a des grandes routes (meme des autoroutes !), des cascades (un peu a dec en ce moment!), quelques singes, des plages pas tres belles (seule une au nord de l’ile – Pasir Tengkopak) meritait le detour, les autres etaient gachees par les jetskis et des bateaux qui frolent la plage, rendant l’eau trouble et inapte pour le snorkeling…). Nous sommes montes au sommet de la montagne Gunung Raya, plus haut point de l’ile (presque 900m), afin d’avoir un point de vue.  Il y a aussi un telepherique qui monte sur une autre montagne, mais il etait en travaux…

Brref, l’ile de Langkawi ne vaut pas les iles de la Thailande (de notre point de vue), car elle est trop urbanisee et les plages  ne sont pas sensationnelles. Nous ne la conseillons pas trop…

DSCN8936 DSCN8962 DSCN8963

Essayage de tenue traditionnelle…

DSCN8966

Fabrication d’un cygne en verre.

 

DSCN8983

De ce cote la, ca a l’air joli.

DSCN8998De celui-la, on a un peu plus de bruit et de perturbation dans la mer… Pas facile de trouver un coin pour se baigner ou etre tranquille!

 

Koh Yao Noi

DSCN8874

Salut, salut,

Grace aux conseils de mon directeur (merci Philippe), nous sommes alles sur l’ile de Koh Yao Noi, ou nous avons restes 2 jours et demi. Nous y serions bien restes plus longtemps, mais la Malaisie nous attend !…

L’ile n’est pas encore tres connue, et donc encore preservee des touristes. Elle est surtout connue des passionnes d’escalade, qui viennent ici grimper sur des tres beaux sites.

L’endroit est donc tres tranquille, les locaux tres accueillants, et les paysages tres jolis : plages, montagnes, forets d’heveas…

Nous l’avons parcourus a pied le 1er jour, en scooter et footing le 2eme et a velo aujourd’hui. C’etait tres agreable, les chemins sont sympas, et bien vallonnes, de quoi donner un bon coup de chaud, mais les efforts sont recompenses par les vues et une bonne baignade dans la mer (qui ne rafraichit pas tellement car l’eau est a plus de 30 degres…)!

L’ile ne propose pas les plus belles plages de Thailande : il faut s’organiser avec la maree pour ne pas trop marcher dans la vase, et il y a quelques cailloux, mais il y a des endroits qui conviennent tres bien pour se baigner.

Cote hebergement, le choix est restreint mais il y a de la place pour tout le monde et tous les budgets. Nous avons eu de la chance le premier jour d’avoir trouve le dernier bungalow de Namtok, le premier hebergerment quand on debarque sur l’ile depuis Krabi, a 550 baths (12 euros).

Le temps que je cherche ce bungalow, Maryline a discute avec des jeunes qui nous ont propose un autre plan pour le lendemain, chez un guide d’escalade : il a 2 chambres qu’ils louent a 300 baths la nuit, ce qui est une bonne affaire, et surement une des chambres les moins cheres de l »ile (ca monte facilement a 1000 ou 2000 baths ici!). Nous avons donc passe 2 nuits chez lui, un endroit bien agreable qui plus est, avec un proprietaire bien sympa!

Ce sejour sur cette ile etait donc tres agreable et reposant (meme si on a fait un peu de sport) !

On part demain pour Hat Yai, encore plus au sud de la Thailande, derniere etape avant la Malaisie.

DSCN8829

Un champ d’heveas, pour recolter la seve.DSCN8831 DSCN8839 DSCN8846 DSCN8847 DSCN8869

Cherchez le grimpeur! (c’est pas moi, ni Maryline… on s’est contentes de monter les voir, c’etait deja pas mal!)DSCN8883 DSCN8885 DSCN8888 DSCN8895

Surat Thani et Krabi

DSCN8791

Salut, salut,

Le 4 fevrier, nous avons rallier Surat Thani en train (environ 4h depuis Prachuap). Nous sommes en fait restes dans la petite ville ou se trouve la gare, a une quinzaine de kilometres de Surat Thani. En effet, nous partions le lendemain matin pour Krabi, et le bus passait par la. Cette petite ville etait tranquille et sympa, avec un bon marche de nuit pour se ravitailler L’hotel a 200m en face de la gare etait correct a 250 baths.

Le 5, nous nous dirigeons a 200m a droite de la gare pour prendre un bus pour Krabi. Nous montons dans un beau bus climatise en achetant le billet 250 baths. Dix minutes plus tard, le temps de faire payer tout le monde, ils nous annoncent que nous allons devoir changer de bus pour un minivan…. Ils nous ont emmenes a leur agence pres de Surat thani puis dispatches dans des minivans selon les destinations… On avait encore la clim mais on etait beaucoup plus serres…. Au moins, c’etait rapide car on mis 2 heures alors qu’il faut selon le petit fute 4 a 5 heures avec un bus normal, que nous aurions pu prendre en partant a la station de bus par nos propres moyens (un bus rouge local part de la gare (juste a la sortie) pour 20 baths et passe a la station puis un autre part a Krabi. Nous pension que c’etait le meme mais nous avons compris plus tard). Nous avons donc surement paye un peu plus mais c’etait plus rapide… L’inconvenient, c’est que cette compagnie nous a depose a son agence de Krabi, a 3 km du centre… Ils nous proposaient le transfert pour 50 baths de plus… Nous nous sommes passes de ce service et avons pris avec 6 autres personnes un taxi collectif a 20 baths chacun…

Nous avons la journee du 6 a Krabi. Cette ville est assez petite, pas sensationnelle. Le temple et la vue sur la riviere meritent tout de meme la visite. L’hotel Lipstick (chambres a 180 ou 300 baths) etait tres bien, avec un tres bon accueil du personnel. Nous avons ainsi pu avoir des conseils sur l’ile de Koh Yao Noi, notamment pour nous y rendre : des taxis collectifs (song teo) vont a l’embarcardere de Thalene. Malheureusement, nous ne connaissions pas les horaires, et nous risquions d’attendre longtemps… L’hotel nous proposa de prendre le minivan d’une compagnie de kayak qui fait le trajet tous les jours, pour 150 baths,. Nous avons fait un detour pour recuperer les clients mais nous etions plus surs de notre coup,.. Ce trajet alternatif ne nous a pas coute beaucoup plus cher que le sang teo, un euro au plus… Un dernier trajet en bateau de 45 min et nous etions sur l’ile de Koh Yao Noi !

DSCN8812
DSCN8788

 

Prachuap Khiri Khan

Salut, salut!

Apres l’agitation de Bangkok (nous n’avons pas ete perturbes par les manifestations liees aux elections), nous sommes partis en train vers le sud et les plages.
Nous voulions prendre le 1er train a 8h (environ 10 euros en 2eme classe), mais il etait plein (il aurait fallu reserver, de nombreux thais partent le week-end). Il fallait attendre 13h pour le prochain train direct… Nous avons pris un autre pour Hua Hin, une station balneaire a 1h de Prachuap, en esperant prendre ensuite un bus. Ce train etait en 3eme classe : 1euro pour 5h de trajet, mais place assise non garantie…
Arrives a 14h a Hua Hin, nous avons galere pour trouver la station de bus (c’est en fait un comptoir a cote d’un magasin 7 eleven avec quelques chaises). Il nous fallait payer une place supplementaire (2 euros)pour les gros sacs (une premiere depuis le debut du voyage!), car ie trajet se fait en minivan sans galerie sur le toit. Quarante cinq minutes d’attente plus tard, il n’y avait que 2 places dans le van… Ils voulaient mettre les sacs en vrac dans l’allee!… Je demande donc le remboursement d’une place, ils ne voulaient pas, et ont fini par sortir toutes nos affaires en nous redonnant tout notre argent…
Il nous restait donc a remarcher 30 min pour retourner a la gare, et reprendre le train… Celui qui partait a 13h de Bangkok… Une 2eme classe a 2 euros a peine…
Au final, nous sommes arrives a presque 20h. Une longue journee de train… Pour nous consoler, nous avons economise l’equivalent des 2 nuits d’hotels que nous allons passer ici…! Dans notre malheur, nous avons quand meme trouve la derniere chambre de l’hotel le plus proche de la gare, le Yuttichai hotel, tres bien, d’autant que l’offre hoteliere et tres limitee ici!

Le 2 fevrier, nous sommes montes sur une petite colline (Chong Krajok Mountain) a 1km au nord de la ville, en longeant la mer.
Une dizaine de singes forment le comite d’accueil. Certains etant agressifs, nous sommes montes avec un baton pour les dissauder de nous approcher de trop pres… La vue sur la baie recompense bien l’effort mene pour arriver au bout des 396 marches.
Le soir, j’ai verifie la qualite des baskets achetees a Bangkok. C’etait notre 1er footing depuis 4 mois. Ce test de 20 minutes est concluant. Pour les jambes, c’est plus dur mais ca va revenir! C’est surtout la chaleur qui limite les efforts ici, meme le soir, avec plus de 30 degres.

Le 3, nous avons marche jusqu’a la plage d’Ao Mano, a 5km du centre. Cette page assez frequentee par les locaux, qui s’y baignent tout habilles, se trouve dans une base militaire aerienne, ouverte au public, et ou se sont battus Thais et Japonais pendant la 2eme guerre mondiale. L’endroit est en tout cas tres joli avec un plage en arc de cercle et des montagnes sortant de l’eau, rappelant un peu la Baie d’Along.

DSCN8766 DSCN8762

DSCN8770

DSCN8703 DSCN8706