Isla Chiloe

DSCN0303

 

Salut, salut,

Le 18/04, nous avons pris un bus local de Puerto Varas a Puerto Montt, puis un autre pour Ancud, sur l’ile de Chiloe (avec traversee en ferry de 30min, pendant laquelle nous avons vu des phoques et des dauphins).

La ville d’Ancud est jolie, avec des anciennes maisons en bois, des forts (du temps de l’occupation espagnole), et une plage avec un amphitheatre. C’est tranquille, surtout ce week-end de paques (une grande prtie des commerces etaient fermes). La haute saison est passee, il n’y a pratiquement plus de touristes, et la plupart des magasins sont fermes.
La nourriture est assez abordable. Nous avons teste les empenadas a la pomme, sorte de chaussons, a 70 centimes d’euro. Pas mauvais, mais on les prefere au fromage!
Nous logeons a l’hospedaje Nathalia (pres de la station de bus Cruz del Sur), un hotel famiilial dont les proprietaires sont tres sympas. Alex, agriculteur, nous a fait essayer ses tomates et sa confiture de mures. Tres bon! Ils ont essaye de nous apprendre l’espagnol lors des diners dans la cuisine. Pas evident, mais ils ont au moins essaye! Ca va venir, en apprenant quelques mot chaque jour! C’etait en tout cas des bons moments! Ca fait plaisir de rencontrer des gens contents de nous accueillir. Leurs enfants etant partis faire leur etudes, ils sont contents de recevoir des jeunes, et nous sommes contents aussi d’etre alles chez eux car ces etudes coutent cher.,.
Au fort San Francisco, nous avons pu voir des dauphins pas tres loin du rivage qui nageaient tranquillement!

Le 20/04, nous avons pris un bus pour Castro, une autre petite ville au centre de l’ile, connue pour ses palafitos (maisons sur pilotis) et son eglise jaune et lilas, entierement construite en bois. La pluie s’est arretee juste le temps de visiter, l’apres-midi. Nous avons encore dormi chez l’habitant, dans l’hospedaje Las Rosas. Nous preferons ces hebergements aux hotels classiques. Leur prix sont plus abordables, mais c’est surtout plus convivial et ca permet de rencontrer des locaux, qui ont davantage besoin d’argent…. Les maisons sont modestes, les chambres pas chauffees, mais l’accueil est en general chaleureux, et on profite du poele de la cuisine pour gagner quelques degres!

 

Sur le ferry :

DSCN0256

 

 

Photos d´Ancud :

DSCN0262 DSCN0263 DSCN0266 DSCN0276 DSCN0282 DSCN0286

 

 

Photos de Castro :

DSCN0297 DSCN0303 DSCN0305 DSCN0309 DSCN0318

3 comments on “Isla Chiloe

  1. passez de bonnes fêtes de Pâques; Pauline a vu ce matin un lapin géant au marché qui lui a offert un oeuf en chocolat. Gros bisous

  2. Bonjour,
    dans le cadre de mon cours d’espagnol, nous étudions l’ïle de Chiloé.
    Je suis tombé sur votre site par hasard et j’aimerais savoir s’il est possible d’avoir de plus amples informations. Par exemple : comment sont les gens, là-bas? Quel est leur « mode de vie »? leur culture, leur religion, etc..

    Bien à vous,
    C.M

    • Bonjour Megane,
      C’est sympas d’être passé sur mon blog!
      Nous avons bien aimé l’île de Chiloé.
      Les gens sont bien sympatiques et chaleureux. Comme écrit dans l’article, nous avons dormi dans les « hospedaje », sorte de maison d’hôte, où nous étions en contact avec les locaux. Nous étions dans nos débuts en Amérique du Sud et pas très doués en Espagnol, alors ils ont essayé de nous apprendre quelques mots.Nous ne sommes pas restés très longtemps sur l’île, mais nous avons remarqué que les habitants vivent modestement, je pense principalement de la pêche et du tourisme.
      Ils ont des petites maisons, principalement en bois, pas trop chauffées (on a pu en faire l’expérience), mais très jolies (toutes colorées, certaines sur pilotis).
      La religion catholique est présente, avec de belles églises également colorées (du XVIIème siècle), certaines classées par l’UNESCO au patrimoine de l’humanité.
      Nous avons visité que Ancud et Castro, les 2 principales villes de l’île, mais elles étaient très jolies.
      Nous avons pu voir des dauphins à proximité de la plage et en prenant le ferry pour venir sur l’île.

      Si je peux vous aidez davantage, n’hésitez pas !
      David.

Laisser un commentaire

Name and email are required. Your email address will not be published.